En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Supervisions et analyse des pratiques à Bruguières (31) et Albi (81)


Depuis 2005 j’interviens auprès de structures pour animer des groupes d’analyse des pratiques ainsi que des supervisions d’équipe. À cette occasion, je me propose de mettre au profit des équipes les différentes compétences qui composent ma pratique.
 
  • Tout d’abord, c’est toujours dans une écoute dynamique se situant entre l’individuel et le collectif que je me propose de travailler. Il est parfois utile aux équipes d’avoir un éclairage interculturel dans la réflexion autour des cas présentés ce qui permet souvent de lever des incompréhensions ainsi que d’amener de nouvelles hypothèses de travail.
 
  • En tant que thérapeute familiale, les outils de la systémie me permettent de rendre active et participative la réflexion de groupe autour d’un cas. J’ai en effet adopté une manière de travailler qui s’appuie sur les échanges et les apports de chaque membre d’une équipe autour d’une question ou d’un cas pratique. À partir de cette réflexion de groupe, de la reformulation des propos et leur explicitation, de quelques éclairages théoriques, de la mise en lumière et la valorisation des ressources du groupe et de ses possibilités concrètes d’action, il est possible d’explorer des pistes ou de formuler des hypothèses à vérifier par l’équipe sur le terrain entre deux sessions.
 
  • Mon expérience de travail avec les groupes (en formation, en animation de groupes de paroles, en thérapie, supervision, analyse des pratiques, etc.) s’est toujours attachée à tenir compte et surtout à travailler avec les dynamiques des groupes. Ceci m’amène notamment à être tout spécialement attentive à donner la parole à chaque membre présent à un groupe de travail quel qu’il soit, à repérer et écouter les non-dits (si bruyants…), et à offrir la possibilité au groupe à tout moment face à un dysfonctionnement ou à un conflit latent et larvé de l’exprimer dans le respect de la bienveillance.
 
  • Enfin, les groupes avec lesquels j’engage un travail sont toujours assurés de la bienveillance, du respect déontologique de la confidentialité des propos et des échanges, ceci afin de garantir un travail serein dans la confiance et le respect de chacun.

Actualités


La psychologue clinicienne et interculturelle, psychothérapeute, Sylvie Djeddah-Caradec vous accueille depuis le 1er janvier 2019 également dans son cabinet d'Albi dans le Tarn (81) au 22 rue Dominique de Florence.
 

Découvrez la galerie photos

Plus

  • Supervision et analyse
  • des pratiques